Équipements Sportifs : L’assistance À Maîtrise D’ouvrage Renforcée Par La Création De FEDAIRSPORT

Issue de la fusion, le 1er janvier 2014, de la Fédération des sols sportifs (F2S) et d’Aires (Association pour l’information et la recherche sur les équipements de sport et de loisirs), Fedairsport tenait son premier congrès annuel, mercredi 12 février, à Paris. Pour Jean-Marie Geveaux, président d’Aires et du conseil général de la Sarthe, « ce rapprochement donnera aux collectivités une vue d’ensemble sur les équipements sportifs à travers des informations sérieuses, techniques, neutres, tant pour la conception que l’utilisation ou la gestion. C’est une aide extrêmement précieuse quand on sait les investissements que cela peut représenter. »

De fait, la nouvelle structure va représenter, à travers ses quelque deux cents adhérents, toute la filière.

« La F2S avait plus la fibre conception industrielle et entreprises, tandis qu’Aires était plus orientée vers les maîtres d’ouvrage et la programmation, précise Hervé Lançon, président de la F2S. De plus, la F2S s’occupait des sols et Aires de la structure qui vient dessus. Techniquement, il y avait aussi une vraie complémentarité. Nous avions aussi atteint une limite dans notre représentativité. En nous rassemblant, nous aurons un impact beaucoup plus fort. »

Si le terrain de jeu des deux associations aujourd’hui regroupées était le même, Aires avait une mission de prospection et d’aide aux collectivités dans leurs choix d’investissements. Une mission reconnue par une convention signée avec le ministère des Sports. A travers Fedairsport, une dimension plus opérationnelle va voir le jour.

« Notre mission est de faire plus d’équipements sportifs, de meilleure qualité, ouverts au plus grand nombre », assure ainsi Hervé Lançon. Cette nouvelle dimension va se matérialiser dès cette année avec le lancement de deux labels. […]

Deux labels en cours d’élaboration

Le premier, issu de « l’ADN d’Aires », est un écolabel conçu pour réaliser des ouvrages conformes aux valeurs et aux règles du développement durable. « Il porte sur l’optimisation d’un équipement sportif à travers des choses qu’on peut comprendre et mettre en œuvre facilement de façon à faire des économies substantielles », explique Jean-Marie Geveaux. […] Le second label en cours d’élaboration a trait à la conformité technique et sera délivré aux entreprises et industriels. Pour les collectivités et tous les maîtres d’ouvrage, il s’agira donc d’un marqueur de qualité des maîtres d’oeuvre[…]

FOOT

;